Actualités

Non à l'expulsion des parents de Sephora et Emmanuel !

Sephora et Emmanuel sont élèves de 3ème au collège Louise Michel à Saint-Etienne du Rouvray (76). Ils vivent dans notre pays depuis 3 ans. Congolais, mais en danger dans leur pays, leurs parents sont aujourd’hui menacés d’expulsion.

Depuis 3 ans Sephora et Emmanuel se sont parfaitement intégrés dans notre collège. L’un comme l’autre se sont inscrits à toutes les options proposées : Latin, Langue et Civilisation Étrangère, club journal, chorale, projet citoyenneté, éco-délégué. A chaque fois ils ont su s’investir et faire preuve d’enthousiasme dans leur scolarité, suivis et soutenus par leurs parents. Ces derniers ne ménagent pas temps et efforts dans des associations caritatives sur notre territoire.

C’est pourquoi, nous demandons que le dossier de cette famille soit réexaminé, pour que soit respecté le droit fondamental de Sephora, Emmanuel et leurs parents à vivre dans le pays qui est maintenant le leur, la France.

signez la pétition  ICI

Un rassemblement aura lieu pour les soutenir, le samedi 24 avril 2021 à 11h devant la mairie de Saint-Etienne du Rouvray. Venez nombreux !

Contre la répression anti-syndicale : soutien à notre camarade Gwenn !

Gwenn est directrice d’une école à Châteaudun. Syndiquée à SUD éducation, elle milite pour la réhabilitation de son école REP en compagnie de ses collègues avec le soutien des parents d’élèves.

Aujourd’hui l’administration de l’Éducation nationale engage des poursuites disciplinaires contre notre camarade pour s’être mobilisée en défense de l’école publique, l’accusant d’avoir participé à la mobilisation et d’avoir communiqué des documents pourtant publics.

Il est clair pour SUD éducation qu’il s’agit une nouvelle fois, après Bobigny en école comme en collège, Melle, Bordeaux, d’une nouvelle tentative de répression anti-syndicale qui vise les militant-e-s de SUD éducation, en première ligne dans la construction des mobilisations d’opposition aux réformes de destruction du service public d’éducation voulues par le ministre Blanquer.

SUD éducation apporte tout son soutien à Gwenn et exige l’abandon de cette procédure disciplinaire. SUD éducation exige l’abandon de toutes les procédures disciplinaires en cours contre les personnels mobilisés.

SUD éducation appelle les personnels à se joindre aux initiatives prises localement, et en premier lieu par le rassemblement de soutien le 28 avril à 14:00 devant la DSDEN à Chartres au moment de la consultation du dossier administratif, puis de nouveau le 5 mai à 10h lors de l’entretien disciplinaire prévu à la DSDEN.

Brevets sur les vaccins anti-covid… Réquisition !

Quarante six organisations et plus de cent personnalités lancent un appel-pétition : Brevets sur les vaccins anti-covid, Stop… Réquisition ! La pétition est en ligne à l’adresse https://www.wesign.it/fr/sante/brevets-sur-les-vaccins-anti-covid-stop-requisition- Faites la connaître et signer autour de vous ! Facebook : https://www.facebook.com/Stop-aux-brevets-R%C3%A9quisitions-105952548197339/ Face à la Covid 19, l’urgence immédiate est à la prévention, construite avec la population, au renforcement du système de santé (lits, personnels…), et pas à la peur du gendarme, inefficace. La vaccination est un moyen central pour enrayer la pandémie. Pourtant cette campagne piétine, le gouvernement et les pouvoirs

Lire la suite »

Devenir enseignant : ce qu’il faut retenir de la contre-réforme an cours …

Un comité de la réforme s’est tenu le 22 janvier, SUD éducation vous informe des dernières informations retenues. 1. Une pré-professionnalisation = une main d’œuvre étudiante à bas coûts ! Il est désormais possible de devenir enseignant-e dès la seconde année de licence et ce jusqu’à la première année de master. Des contrats précaires pour étudiant-e-s mais pour le ministère, une aubaine d’avoir des « enseignant-e-s » sous-payé-es (services de 8h par semaine en école ou en collège) : –       693€ en L2 –      

Lire la suite »

Rassemblement Mercredi 3 Février à 14 h devant le lycée Porte Océane du Havre

Rassemblement Mercredi 3 Février à 14 h devant le lycée Porte Océane du Havre L’État cherche-t-il encore à garantir l’égalité entre les élèves ? Ce sont les publics les plus vulnérables qui seront victimes de la politique néo-libérale du gouvernement qui consiste à verser sans contrepartie des milliards d’euros à des grands groupes – dont certains, les profiteurs de la crise sanitaire – distribuent des dividendes records à leurs actionnaires! Dans le même temps, aucun investissement n’est prévu pour le service public d’éducation et la jeunesse qui constitue pourtant l’avenir

Lire la suite »

Quelques illustrations

Mais aussi

Le Front social

L'UNIRS 76/27

LE CREAL 76

RESF 76

Solidaire, unitaire, démocratique, SUD éducation est un syndicat intercatégoriel qui s’efforce d’unir les revendications des personnels de la maternelle à l’université, dans les écoles, les collèges, les lycées, les universités et tous les services. Nous portons un syndicalisme de lutte qui défend les droits des personnels sans compromission avec la hiérarchie.